Dans une cour d’école, à l’ombre d’un chêne vert

Dans une cour d’école, à l’ombre d’un chêne vert, quatre enfants composent des tracés de signes mystérieux, avec une coquille.

Ils s’appliquent : pas question de faire des gribouillis !

Comme ils sont contents de leur travail, ils appellent la maîtresse et le reste de la petite classe pour leur demander de résoudre ce rébus.

L’institutrice sort alors un tableau de papier blanc et dessine, de façon cursive, une dizaine de bulles rouges des bandes dessinées, des phylactères ! explique-t-elle.

Avec les feutres bleus et verts, certains n’écrivent que des syllabes formant un logogramme. Peu importe ! toutes ces arabesques colorées montrent le plaisir des enfants : chercher, réfléchir et trouver peut-être cette énigme.

Et toi, as-tu découvert le message caché ?

Il est adressé aujourd’hui à celle qu’ils retrouvent ici tous les matins.

Par l’Asso Ad Raden – Bibliothèque de Mespaul et l’Atelier d’écriture drôles d’oiseaux à une plume
Christiane

Share