Les passeurs d’histoires

De sa force mystique qui séduit, enivre ;
Il susurre à la terre, truculent écho
Volubile plaisir est la voix du griot.
Aux accents de magie, l’Afrique se délivre.

Les paroles chaudes des épopées, il livre
Sans bagou, habille de prestige le mot
Il Cultive le verbe et le hisse bien haut
Défit les raconteurs à la jactance ivre.

Des bouquets de syllabes penchés sur nos écrits
Farandolent sur lignes , titillent l’esprit
Au nord ! Les initiés adoubent le lexique.

Ohé ! Amis du sud, vous ne placotez pas
Le mythe des passeurs d’histoires sous le vent
est héritage oral, sous les nues, authentique .

Par M th Etien-Lefort
Share