L’héritière de la magie blanche

La vie est déjà assez difficile, mais qu’en est-il si on est aveugle ? Salut, je me présente je m’appelle Camélia, j’ai 12 ans. Un mercredi comme les autres je sortais de l’école avec mon amie Lina et mon petit frère Sami. J’étais assez indépendante, je n’aimais pas qu’on m’aide à cause de mon handicap. Ce jour-là, j’avais invité Lina chez moi. Nous nous sommes installées sur le canapé pour regarder notre émission de télé préférée (The Voice kids). Quand tout à coup, j’entendis une voix grave, un rire narquois. Cela nous fit sursauter et par curiosité nous sommes sorties voir ce que c’est, mais nous n’avons rien remarqué. Alors, on a oublié tout ça, on s’est versé un jus de fruit et on s’est affalé sur le canapé comme si rien n’était. Après environ une demi-heure, on a entendu mon petit frère crier, on est monté à l’étage pour voir ce qui se passait. Puis on a compris que mon courageux petit frère avait peur d’une minuscule araignée.
Mon frère a dix ans, il est mince et svelte, il a un regard doux. Malgré ça il essaie de paraître
truculent mais en vain. Je m’entends généralement bien avec lui. Puis on est entré dans ma chambre pour commencer notre pyjama party. On a entendu quelqu’un susurrer. J’ai compris que ma mère est rentrée du boulot, il était environ onze heures du soir. On a passé le reste de la nuit à placoter. Mais pendant la nuit, j’ai fait un rêve bizarre. J’ai rêvé qu’un griot à l’accent africain me parlait de l’histoire de mes ancêtres, il m’a expliqué que mes arrière-grands-parents pratiquaient la magie blanche et que tout est expliqué dans un livre à la cave. Je me suis soudainement levée et j’ai réveillé Lina « Ohé !Lina, réveille-toi» Je lui ai tout expliqué mais elle ne m’a pas cru, elle m’a dit que ce n’est qu’un rêve. Heureusement, j’ai insisté jusqu’à ce qu’elle cède et on est descendu à la cave. On a trouvé le livre! Lina m’a expliqué qu’il était écrit en braille ! Ça m’a choqué ! On a passé tout notre temps à lire ce grimoire.

J’ai compris que c’est moi l’héritière de la magie blanche, et qu’à mes treize ans la chef du clan de magie noire allait m’affronter. Ceci expliquait le bruit de tout à l’heure. J’ai aussi compris que cette sorcière était une excellente manipulatrice. Elle avait du bagout. Il était donc de mon devoir de la combattre. Dans le grimoire, Il y avait des formules magiques, je les ai toutes apprises. Je me suis tellement préparée. J’étais prête. Mais les vrais problèmes ont commencé à l’école. On était dans la classe quand j’ai entendu de la jactance, j’ai compris qu’il y avait une nouvelle fille à l’école. Elle s’appelait Sofia. D’après ce que j’ai entendu, elle avait des cheveux longs souvent en tresse, elle était mince et belle. Je suis vite devenue une de ses meilleures amies. Elle était assez sympa mais elle était volubile. Je ne sais pas pourquoi mais Lina m’a dit de me méfier de Sofia. Pour le jour de mes treize ans, j’ai organise une super fête. J’ai invité toute ma classe. Lors de mon anniversaire, j’ai entendu quelqu’un crier. J’ai tout de suite penser à la sorcière. Effectivement, c’était elle !!! Elle a tout saccagé, Lina avait raison de se méfier de Sofia, car la sorcière c’était elle. Je me suis dirigée vers la source du bruit et j’ai prononcé une formule de protection: «PROTECSIONU BUCLIUS ». Puis je me suis avancée vers elle et je l’ai attaquée à l’aide d’un sort très puissant. Mais il fallait s’en douter, la sorcière était redoutable. Elle m’a avoué que c’est elle qui m’a rendue aveugle. Ce qui m’a énervé et a augmenté ma force et ma soif de vengeance. Je me suis évanouie car j’ai puisé toutes mes forces. Mais j’ai réussi. Je l’ai battue. Grand miracle, le charme s’est brisé. J’ai vu le monde pour la première fois. C’était très bizarre et en même temps joyeux. J’ai vu mes parents, mes proches et mes amis pour la première fois. Après ce jour là, ma vie a complètement changé.

Par la classe 1AC
École AL FASSIHE
Doae F.

Share