Le canular n’a pas de préférence !

Le canular n’a pas de préférence ! Il va aussi bien au bord de mer, quand les campagnes et les montagnes, il est à l’aise de partout. Mais là, il a préféré se faufiler entre le thym et le laurier, il glisse sur les pentes du Garlaban pour arriver dans les ruelles d’Aubagne, saute dans la fontaine qui se trouverait sur le chemin il flottera un peu en attendant la prochaine occasion de sortir, de voyager comme un nomade, même au-delà de notre commune, on l’hébergera pendant un certain temps comme un touriste, puis il repartira sur un nuage comme il est arrivé, souvent sans faire de bruit, mais il ne disparaîtra jamais de notre vie. Mais quelques temps après on va s’apercevoir qu’il y a un pirate dans notre ordinateur.

Par la médiathèque Marcel Pagnol
A Aubagne
Christiane Baldi