La virtualité est ta reine !

La virtualité est ta reine !
Toutes tes vies rêvées,
Sur l’écran se promènent.
Du bout de ta manette
Tu changes d’avatar,
Tu deviens ce guerrier
Pourfendeurs d’infidèles ;
Ce nomade épuisé,
En quête d’une oasis ;
Ce troubadour muet
Pourchassé par les hordes
De mots qu’il ne sait maîtriser.
Ce pirate vengeur
Sur son vaisseau fantôme,
Poursuivant ses chimères
De trésors légendaires.
Tu ne vis plus désormais
Que volets clos, lumière tamisée
Dans cette froide pénombre
Qui habille tes yeux de cernes violacées
Allons donc !
Au lieu d’héberger
Ta vie dans les nuages
Ouvre un peu la fenêtre
Et regarde dehors
La nature t’attend,
Les oiseaux fureteurs
T’appellent de leur chant
Oublie un peu tes émoticônes
Tes mille personnages
Au profit d’un seul : TOI !
Retrouve donc la vie de cet ado rieur
Celui qui, il y a peu
Chantait dans le jardin
Courait avec son chien
Qui, d’un œil fureteur
Suivait les demoiselles.
La vie n’est pas un rêve
Mais tu peux la changer
En mettant ton ardeur
Au service du vrai

Par la médiathèque Marcel Pagnol
A Aubagne