Rêve en numérique

Je rêve en codes binaires de sombres émoticônes qui vont la farandole et des révérences à un avatar géant.

Je rêve en digitale d’hébergements en toile et de pirates fureteurs bienveillants.

Je rêve en virtuel de faire des canulars qui deviennent les blagues favorites de mes amis.

Je rêve en numérique de nomades pratiques qui interdisent de télésnober.

Par Léon Germain