Le griot

Un jour, j’étais en train de placoter avec mes amis sur le téléphone et assis sur un des bancs du jardin du quartier, j’ai entendu une personne qui m’appelait à haute voix : «ohé ! Viens, je vais te raconter quelque chose». Il était un truculent vieux monsieur. Il m’avait parlé des griots qui étaient des personnes qui avaient un accent très différent du notre. Il avait le bagou de parler. Ils étaient volubiles  quand ils parlaient. Et lorsqu’il avait terminé, je lui avais demandé comment il savait tout cela il m’avait repondu avec jactance : «j’étais un d’entre eux !».

Par la classe 2AC
École AL FASSIHE
Said R.

Share