La vie; quel sacré rébus !

De phylactères de pensées en bulles de destin,
Insouciants, on trace notre chemin.
Le temps s’écoule en arabesques à chacun de nos pas.
Et au trot, on y va; ta-ga-da, ta-ga-da, ta-ga-da…
Échecs, surprises, rencontres et on recommence !
Réussite, gloire et argent , mais quelle chance !
Ruptures, amitiés, instants de joie, on compose !
Beauté, allure et sensualité, mais quelle pose !
Même dans notre coquille, dans ce tourbillon d’existence,
Ce gribouillis aventureux où chacun tente sa chance
Qui ne signerait pas de sa belle plume,
Pour que nos cœurs se consument.
En lettre cursives et majuscules, je dessine
le logogramme de ma vie clandestine.
Quel drôle de rébus !
La vie et son but…

Par Anna

Share