Centon !

Avec la complicité de Gabrielle Roy, Pierre Perret, Eric-Emmanuel Schmitt, le groupe Team BS, Eminescu, Jacques Yvard…

Je rapportai du Sud des images souriantes.
Mes compagnons, volubiles, dotés d’un bagou à se faire écouter des libellules, semblaient s’être retrouvés là afin d’y placoter à leur aise, échanger des histoires truculentes
Pépé la jactance, à l’accent de Ménilmuche, nous causait de la vieille France en susurrant des grivoiseries pas piquées des hannetons.
Tous, on en bavait!
Sur le dromadaire mené par Ali, chamelier de dix ans, j’oubliais tout. Nous échangions rires et chansons.
Ohé du bateau, me criaient les autres, abandonnez vos chimères,
nous abordons!
Et Ali me fit un don précieux : du sable  de « son » désert!
Ensuite, dans son village où les gens sont si pauvres qu’ils doivent réinventer ce que nous avons oublié, avec le griot à la voix chevrotante, nous partageons quelques mots, quelques pensées.
Les petits veulent courir, me dit-il, ont-ils appris à marcher ?
Souvenirs à jamais gravés dans ma mémoire « car la vie est un bien
perdu quand on ne l’a pas vécu comme on l’aurait voulu. »

Par la bibliothèque de Mespaul, l’association Ad Raden
et l’atelier d’écriture « drôles d’oiseaux à une plume »
Serge
Share