LE GRIOT

Derrière les champs de blé, il arrive à grand pas,
En quelle année est-il né ?, personne ne sait cela.
Il amène la bonne parole, allant de ville en ville
Jamais rien ne l’affole, le griot volubile.
Il nous raconte l’Histoire de sa douce voix,
L’avenir et l’espoir, le fait de croire en soi.
Personne n’a son bagou, il sait nous captiver.
Les enfants à genoux, les yeux écarquillés,
Admire son éloquence, en restent bouche bée.
En oublient leur jactance, en oublient de jouer.
Ohé, Ohé, habitant du village, cessez de placoter,
Au loin voilà le sage, qui nous fait voyager.
Vêtu de son habit de fête, à l’écoute et patient.
Il est le plus honnête, le Griot truculent,
Il susurre à l’oreille des gens désespérés,
Comme nul autre pareil, il sait les consoler.
Il tient à mettre l’accent sur des choses à transmettre,
Savoir être patient, oublier le paraître.

Par Safia
Share