Démonstration graphique de l’utilité des hyperliens dans la littérature

Ohé Matelot ! Quand tu seras près du griot volubile qui
susurre, puis crie sa jactance, avec son bagou et son
accent, reste tranquille, arrête de placoter avec ta
voisine, même si sa truculence et sa voix te plaisent.
Écoute simplement !

Librement inspiré de ce vieux site, commis il y a
longtemps, en remerciant Queneau et tous les
producteurs de contenus sur l’Internet.

Par Georges Lauteur
Share