Un beau matin…

Un beau matin, un griot nommé Jim a rencontré son ami Richard Enfield. Il l’’interpela:

  • « Ohé ! Mon ami ».

Ce dernier était d’un caractère jovial. Cela faisait un bail qu’il ne l’avait revu. Il a remarqua que sa physiologie était altérée.

Richard était volubile, il répondit à son camarade d’une voix sûre avec un accent italien. Les deux n’arrêtaient pas de placoter en riant aux éclats. Truculent, Richard ne manquait pas d’écouter la jactance de son compagnon qui avait l’air d’un bagou. Par moment, il lui susurre à l’oreille, doucement, des mots qu’il ne voulait pas que les gens qu’ils croisaient entendent.

Par la classe 3AC
École AL FASSIHE
Sami O.

Share