La « Halka »

Pendant les vacances dernières, j’ai voyagé avec ma famille à la ville de Marrakech. Les gens de cette ville se distinguent par leur accent marakchi que les visiteurs de cette ville adorent.

Aussi, la ville de Marrakech est connue par la place de Jamâa El Fna. Tout le monde sait qu’elle abrite plusieurs « Halka ». j’ai assisté avec mon père à une où le conteur narre une histoire, entouré de plusieurs spectateurs. Cet homme commence par crier « Ohé ! Ohé ! » pour attirer le maximum de passants.

C’est une personne volubile qui parle avec abondance pour raconter son histoire fascinante. Comme un griot d’Afrique, il a un bon bagou pour garder la curiosité des auditeurs. C’est vrai que sa voix est forte pour que tout le monde puisse l’entendre, mais il n’est jamais monotone. Tantôt, il prend le rôle d’un personnage truculent de l’histoire, qui étonne et réjouit par ses excès, d’autre fois, il s’habille d’un autre personnage qui susurre à voix fade.

Au milieu de sa jactance, de temps à autre, il placote aimablement avec un ou une touriste qui assiste à son spectacle pour lui demander de l’argent.

Par la classe CM2
École AL FASSIHE
Safwane B.
(10 ans)
Share