Dix mots pour Amadou

Amadou notre griot national n’avait pas son pareil pour placoter avec humour et tendresse sur l’histoire de son village. 

De temps en temps, il y glissait des pans de sa saga familiale. Quelque fois même il nous susurrait à l’oreille quelques secrets en prenant un accent grave.

Grand-mère disait, il en a du bagou ce griot et quelle jactance !

Il nous manque beaucoup car sa voix truculente et volubile nous faisait rêver et espérer à un monde meilleur.

Par Wafa Igueddi
Share