Les reines du shopping

Dés que le thème de la semaine est annoncé, les candidates des reines du shopping se mettent à placoter. Elles n’arrêtent pas de susurrer des remarques mi-figue, mi- raisin les unes sur les autres.

Le speaker a du bagou. Il commente l’émission d’un ton humoristique.

Quand c’est le tour de défiler, le mannequin en herbe, se met à se trémousser sur la piste pour être truculent. Les jactances cessent un moment.

La Déesse de la mode, Cristina Cordula, apparait.

-Bof, Bof, Ohé, ah, ah oui. Lance-t-elle de sa voix volubile et son accent à couper au couteau, surtout lorsqu’elle prononce le fameux :

-C’est manifaique !

Elles l’écoutent religieusement comme si c’était un griot entrain de prononcer des formules magiques. Elle les nommera reine d’un jour avant qu’elles ne s’évanouissent dans l’anonymat.

L’heureuse élue saute de joie beaucoup plus pour le chèque qui va lui être remis que pour son succès éphémère.

Par Oumelghait Belkziz

 

Share