Avis de tempête numérique

A la fin des années 90, une révolution qui n’avait rien de cotonneuse comme un nuage, envahit la planète. Fils virtuels tissent leur vaste toile. Pris dans le filet, les nouveaux nomades du web s’attachent d’émoticônes non plus d’émotions, d’avatars non plus de rencontres, de favoris non plus de passions !
Le numérique a bousculé nos existences et a piraté notre essence.

Par Romaric L.

Share