On est nomade…

On est nomade par les mots, ils nous font voyager là où on voudrait aller, imaginer qu’on est hébergé par des gens qui, du pas de leur porte nous disent « mi casa es su casa ».

On s’assoit avec eux au vas de leur porte et au dessus de nous flottent des nuages blancs, de petites boules de coton et on les regarde et finissent par devenir des pirates, des smylies, des renards fureteurs, des visages. On est bien !

Par la médiathèque Marcel Pagnol
A Aubagne
Ana Soriano


Share