Un renku à une voix

en pied de colonne
dieu transformé en tortue
avatar de lune

en tendant l’oreille :
-je t’aime éternelle…ment
canular, dit-elle.

écran suranné
traduisant l’émoticône
carré sans visage

favoris aux joues
Lamartine et son lac, secs
adieu romantisme…

dans le creux des prises
nez fureteur de mon chat
moins un margouillat !

trop de lits pour nous
corps hébergés à moitié
âme de la maison

j’ai contre l’exil
encre livres et papier
tous trésors nomades

verser la javel
au bassin sur ce tas d’os
nuages dans l’eau

drapeau de pirate
crânes rieurs arborés
motifs à la mode

dialogue en suspens
télésnobant le présent
et l’absent muet

Par Cercle littéraire
Blandine B.

Share